Julien Doyon

Biographie

Après avoir complété en 1988 un doctorat à l'Institut neurologique de Montréal (INM) de l'Université McGill sous la supervision de Dre Brenda Milner, il accepte un poste de professeur adjoint au département de psychologie de l'Université Laval. En juillet 2000, il joint le Département de psychologie de l'Université de Montréal et le Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal à titre de professeur titulaire. Depuis 2002, il dirige l'Unité de neuroimagerie fonctionnelle (UNF) en tant que Directeur scientifique. En 2007, un accord formel signé par l’Université de Montréal et l’INSERM crée le Laboratoire International de Neuroimagerie et Modélisation (LINeM) qu’il co-dirige depuis avec son collègue, le Dr Habib Benali de Paris. En avril 2008, il prend la direction du Réseau de Bio-Imagerie du Québec (RBIQ) du FRSQ.

Julien Doyon, est récipiendaire du Prix Richard C. Tess 2011 de la Canadian Society for Brain, Behaviour and Cognitive Science. Ce prix reconnait une contribution exceptionnelle à l’avancement des connaissances et au leadership dans le domaine de la recherche sur les neurosciences cognitives. Cet honneur prestigieux est largement mérité et nous sommes tous très fiers et heureux que cet organisme souligne la haute qualité du travail et de l’engagement de Julien.

Intérêts de recherche

Julien Doyon s’intéresse au rôle et contribution des substrats neuronaux intervenant dans les différentes phases (rapide, lente, consolidation, automatisation, rétention et reconsolidation) de l’apprentissage et du rôle du sommeil dans la consolidation des apprentissage moteurs examinés à l’aide des techniques d'imagerie (imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), électroencéphalographie (EEG), spectroscopie par résonance magnétique (SRM)) et également par le biais d’études psychophysiques chez les jeunes, population âgée et clinique (maladie de Parkinson). Ses intérêts de recherche portent également sur le développement de nouvelles méthodes d’analyse d’images (i.e. connectivité fonctionnelle et effective). L’effet de l’entraînement et de l’exercice sur l’apprentissage moteur chez les jeunes, les personnes âgées et les personnes atteintes de la maladie de Parkinson s’intègre également dans son programme de recherche.

Liens d’intérêt

Unité de Neuroimagerie Fonctionnelle (UNF)

Page personelle (UNF)


Julien Doyon Ph.D.
Centre de recherche, IUGM
4545 chemin Queen-Mary
Montréal, Québec
Canada H3W 1W5
Bureau : M7826
(514) 340-3540 #3284
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.