Mylène Aubertin-Leheudre

Biographie

Le Dr Aubertin-Leheudre est titulaire d’un B.Sc. en Kinésiologie (2000) de l’université de Montpellier (France) et d’une M.Sc. en réadaptation à la santé (Kinésiologie, 2002) de l’université de Toulouse (France) et une M.Sc. en kinanthropologie (2003) de l’université de Sherbrooke dont le sujet était le rôle de l’exercice et des hormones de synthèse sur la composition corporelle des femmes ménopausées. Elle a obtenu son Ph. D. en gérontologie (2006) à l’Université de Sherbrooke sur la thématique des phytoestrogènes et de l’exercice dans la prévention des risques cardiovasculaires chez la femme ménopausée obèse ou sarcopénique-obèse. Elle a ensuite poursuivi sa formation de chercheur par un stage postdoctoral de 2 ans (2009) au département de Biochimie/Endocrinologie au sein du Folkhälsan Research Center de Helsinki (Finlande) où elle a étudié le rôle de l’alimentation dans la régulation des hormones sexuelles sur la prévention du cancer du sein. Le Dr Aubertin-Leheudre a été supporté pendant toutes ses études doctorales et postdoctorales par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC). Dr Aubertin-Leheudre est professeur au département de Kinanthropologie depuis juillet 2009.

Intérêts de recherche

Aspects physiologiques du vieillissement et de l’exercice
Composition corporelle: dynapénie, sarcopénie, qualité musculaire, sarcopénie-obésité, ostéoporose, fonction musculaire
Profil fonctionnel: muscle, force, mobilité autonomie, chutes, fractures
Alimentation : végétarien, protéines, acides aminés, Vitamines D, fibres céréalières, phytoesotrogènes etc…
Vieillissement (Hommes et Femmes), Ménopause, hormones sexuelles, alimentation et supplémentation (phytoestrogènes, protéines, fibres etc..), profil métabolique, profil hormonal

Mes recherches actuelles sont axées sur:
1) Impact d’un mode de vie actif sur la santé fonctionnelle et corporelle chez 750 personnes âgées durant 3 ans;
2) Caractérisation des facteurs physiologiques (biopsies musculaires: phénotypage des fibres musculaires; gras intra musculaire, architecture musculaire, contractilité, fonction etc.) liés au développement de la dynapénie (perte de force musculaire avec l’âge normal);
3) Effet d’un programme d’entrainement et d’une supplémentation en protéine sur la fonction musculaire et la mobilité chez l’homme âgée en santé, dynapénique ou MPOC.

Mes autres intérêts portent également sur l’impact de supplémentation (phytoestrogènes, vitamine D, fibres) combinée ou non à un programme d’exercice sur la santé métabolique, corporelle, hormonale et fonctionnelle chez la femme ménopausée ou l’homme âgé.


Mylène Aubertin-Leheudre Ph.D.
Département de kinantrhopologie, Faculté des Sciences
UQAM, Complexe des Sciences
Pavillon SB Local:4615
141, Avenue du Président Kennedy
Montréal, Québec
Canada H2X 1Y4
(514) 987-3000 #5018
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.